Non, un enfant présentant un TSLA « ne le fait pas exprès » et « n’est pas bête  »

Il est souvent dit d’un enfant présentant un TSLA qu’il pourrait faire attention, qu’il est maladroit, dans la lune, qu’il ne fait pas d’efforts….

Or, les difficultés spécifiques qui l’empêchent de progresser normalement dans les apprentissages scolaires n’ont rien à voir avec sa volonté ou son envie ou pas de travailler.


Elles sont spécifiques à son fonctionnement cérébral et mais peuvent avoir des conséquences sur le moral de l’enfant (sentiment « d’être nul », « pas comme les autres »,

Liens externes

Vous vous interrogez sur le développement de votre enfant ?
Allo Ortho répond.

Visiter

 

Fédération Française des DYS

 

Visiter

Accompagnement des personnes, en situation de handicap du fait d’altérations des fonctions cognitives.

Visiter

Réseaux de santé des troubles du langage et des apprentissages ’Enfant / Ado

Visiter

La Plateforme de Coordination et d’Orientation est destinée à accueillir les jeunes enfants.

Visiter

 Adresse Postale

Pôle Ressource Pédiatrique
Association Étape-Santé
115 E , allée de Montagnac
97427 Étang Salé Les Hauts

Téléphone

Tel : 0262 200 183
numéro Guichet
0800 444 974