Si près de 30% d’une classe d’âge est en difficulté dans un ou plusieurs de ces domaines, seules 5 à 6% des élèves présentent un Trouble Spécifique du Langage et des Apprentissages (TSLA).

Il est donc important de faire la distinction entre la difficulté scolaire (qui peut être transitoire) et le trouble spécifique du langage et des apprentissages :
il correspond à une atteinte durable et persistante affectant une ou plusieurs fonctions cognitives.

Ce trouble cognitif, neuro-développemental, perturbe l’acquisition, la compréhension, l’utilisation et le traitement de l’information verbale ou non verbale. Il ne s’explique pas par des facteurs externes et survient chez un enfant d’intelligence normale, et normalement scolarisé.

C’est la fameuse famille des « Dys » (Dyslexie, dysorthographie, dyspraxie, dyscalculie,…).

Mais d’où vient ce terme ?
Historiquement, c’est un médecin Allemand, Rudolf Berlin, qui employa, en 1887, pour la première fois le terme dyslexie pour décrire l’incapacité de lire.

Le mot Dyslexie vient du grec,
   Dys est un préfixe péjoratif qui exprime une idée de difficulté ou de malheur
et lexie signifie  le mot, la langue écrite.

 

DIFFICULTES LIEES A LA "DYS" DANS UN CADRE SCOLAIRE      

Liens externes

Vous vous interrogez sur le développement de votre enfant ?
Allo Ortho répond.

Visiter

 

Fédération Française des DYS

 

Visiter

Accompagnement des personnes, en situation de handicap du fait d’altérations des fonctions cognitives.

Visiter

Réseaux de santé des troubles du langage et des apprentissages ’Enfant / Ado

Visiter

La Plateforme de Coordination et d’Orientation est destinée à accueillir les jeunes enfants.

Visiter

 Adresse Postale

Pôle Ressource Pédiatrique
Association Étape-Santé
115 E , allée de Montagnac
97427 Étang Salé Les Hauts

Téléphone

Tel : 0262 200 183
numéro Guichet
0800 444 974