Vers qui orienter ?

La Haute Autorité de Santé a défini 3 niveaux de prise en charge :

Le 1er niveau

En cas de surpoids ou d’obésité non compliqué, de contexte familial favorable et en l’absence de problème psychologique ou social majeur, le suivi peut être assuré par le médecin traitant habituel du patient.

L’objectif est d’aider le patient à changer ses habitudes alimentaires et à augmenter son activité physique.

Le 2e niveau

En cas d’échec du premier recours ou d’obésité dans un contexte familial défavorable et/ou de problèmes psychologiques ou sociaux, le suivi doit être multidisciplinaire (diététicienne, psychologue) mais coordonné par le médecin traitant.

Le 3e niveau

En cas d’échec du deuxième recours ou de complications sévères le suivi est coordonné par une équipe spécialisée généralement en milieu hospitalier (dont un médecin), en lien avec le médecin traitant.