Comment peut agir le professionnel de proximité ?

EN DELIVRANT DES CONSEILS DE BON SENS 

Le traitement de l’obésité de l’enfant n’est pas une urgence, d’autant plus que les complications sont rares à cet âge. Mais il ne faut pas négliger le surpoids chez un petit enfant en se disant que ça passera forcément en grandissant car plus l’enfant est pris tôt en charge, plus c’est simple de modifier certains comportements.

Il s’agit de fixer des objectifs avec la famille accessibles et raisonnables.

Concernant l’alimentation :

  • Réduire des aliments à forte densité énergétique (produits gras)
  • Limiter le grignotage.
  • Boire de l’eau
  • Manger en famille
  • Diminuer les boissons sucrées
  • Eviter les tentations à la maison (bonbons, gâteaux, chips…)
  • Eviter de manger devant la télévision
  • Accompagner l’enfant en faisant en sorte que toute la famille mange la même chose
  • N’interdire aucun aliment ni aucune boisson

Augmenter l’activité physique

  • Privilégier l’activité quotidienne (aller à l’école à pied, en vélo…)
  • Pratiquer une activité sportive régulière
  • Partager des activités en famille
  • Diminuer le temps passé devant les écrans (télé, tablette, ordi, console de jeux…)

Le but est de

  • stabiliser l’excès pondéral
  • Obtenir des modifications durables des comportements de l’enfant et de sa famille vis-à-vis de l’alimentation et du mode de vie
  • Améliorer la qualité de vie de l’enfant
  • Prévenir les complications

EN CONFIRMANT LE CARACTERE COMMUN DE L’OBESITE

Une obésité commune signifie qu’aucune pathologie n’est responsable de cette situation.

Cette situation représente la très grande majorité des cas.

Une chose à faire : LA COURBE STATURALE

Obésité commune si :

  • Taille normale ou supérieure à la normale pour l’âge
  • Absence de ralentissement de la croissance staturale

Autres éléments en faveur d’une obésité commune

  • Absence de retard mental
  • Absence de dysmorphie
  • Pas d’hypotonie néonatale
  • Pas de prise chronique de médicaments : corticoïdes, antiépileptiques…