Journée mondiale de l’asthme

L’association Asthme & Allergies Océan Indien organise ce mardi 3 mai des actions de sensibilisation. L’asthme est une maladie encore sous-diagnostiquée et qui touche principalement les enfants.

A la Réunion, 1 enfant sur 5 chez les 5-6 ans est asthmatique, 19% des adolescents le sont également contre 12% dans l’hexagone. Tous âges confondus, près de 4 millions de français sont concernés par cette maladie respiratoire, soit 6,7% de la population.

Pour sensibiliser et informer le public sur cette maladie chronique, la plus fréquente chez les enfants, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, l’association Asthme & Allergies se mobilise à l’occasion de la journée mondiale de l’asthme.

Inflammation chronique des bronches

Toux, crises sous forme de sifflements et de gênes respiratoires sont les symptômes caractéristiques de l’asthme. La maladie, dont les crises peuvent parfois mener à l’hospitalisation, peut être grave quand elle n’est pas prise en charge. Chaque année, 1 500 décès dans l’hexagone y sont liés, 20 à la Réunion.

A l’origine de ce trouble, il y a certes une prédisposition génétique mais des facteurs environnementaux jouent également un rôle. Ainsi, les allergènes comme les acariens ou le pollen, la fumée de tabac, les produits chimiques irritants ou encore la pollution de l’air favorisent l’asthme.

Une maladie sous-diagnostiquée

Si des tests respiratoires peuvent être pratiqués dés l’âge de 3 ans, le dépistage et la prise en charge de l’asthme restent encore insuffisants. Car si la maladie ne se guérit pas, elle se contrôle grâce à un traitement de fond au quotidien et un traitement de crise en cas de symptômes.

Alors pour lutter contre les idées reçues et faire évoluer les mentalités face à ce problème de santé publique, des actions sont menées. C’est le cas au collège de Bois d’Olives à Saint-Pierre, où l’association Asthme & Allergies Océan Indien intervient ce mardi 3 mai.