Faire évoluer les mentalités

Ce mardi 2 mai marque la journée mondiale de l’Asthme. Aujourd’hui, plus de 334 millions de personnes sont touchées par l’asthme dans le monde. Malgré les nombreux progrès des traitements au fil des années, cette maladie reste un problème de santé publique majeur.

À l’occasion de la journée mondiale de l’Asthme, des actions de sensibilisation sont prévues à La Réunion.

L’asthme est une maladie encore sous-diagnostiquée et qui touche principalement les enfants.

En France, plus de 4 millions de Français sont asthmatiques, soit 6,7 % de la population et 9 % des enfants. D’après les médecins, chez 60 % des personnes concernées, la maladie n’est pas bien contrôlée.
La Réunion particulièrement touchée

À La Réunion, d’après l’association Asthme & Allergies Océan Indien, la maladie touche plus d’un enfant sur cinq chez les 5-6 ans, "19% des adolescents le sont également contre 12% dans l’hexagone. Tous âges confondus, près de 4 millions de français sont concernés par cette maladie respiratoire, soit 6,7% de la population."

Une étude réalisée par le Ministère des affaires sociales et de la Santé, la DREES, montre que La Réunion est "la région française la plus touchée par l’asthme en ce qui concerne les adolescents scolarisés en classe de 3e (la prévalence de l’asthme diagnostiqué ou symptômes asthmatiques est de 12,8 % contre 9,3 % en métropole et 12,3 % dans les Antilles ainsi que Guyane)."

Pour lutter contre les idées reçues et faire évoluer les mentalités face à ce problème de santé publique, des actions seront menées tout au long de cette journée. C’est le cas au collège de Bois d’Olives à Saint-Pierre, où l’association Asthme & Allergies Océan Indien intervient ce mardi 2 mai.

Ce mardi 2 mai marque la journée mondiale de l’Asthme. Aujourd’hui, plus de 334 millions de personnes sont touchées par l’asthme dans le monde. Malgré les nombreux progrès des traitements au fil des années, cette maladie reste un problème de santé publique majeur.