L’obésité infantile à La Réunion

A la Réunion, comme en métropole et dans l’ensemble des pays industrialisés, la prévalence du surpoids et de l’obésité chez les enfants a fortement augmenté entre les années 1980 et 2000. Depuis le début des années 2000, une stabilisation de cette prévalence a été observée.

La prévalence du surpoids et de l’obésité est plus élevée à La réunion qu’en métropole.

En CM2, 26,2% des enfants sont en surpoids et 8,7% sont obèses à La Réunion ; 19,5% sont en surpoids et 3,7% sont obèses en France (sources : enquêtes en milieu scolaire 2004-2005. DRESS, ORS).

Pourquoi la prévalence de l’obésité infantile a-t-elle augmenté beaucoup plus vite dans certaines parties du monde (comme à la Réunion) ?

Dans toutes les régions de la planète où les conditions de vie ont été jadis difficiles, seuls ont survécu aux cours des générations, ceux qui étaient capables de résister aux périodes de disette, et de stocker les calories quand la nourriture était moins rare.

Ainsi, les enfants issus d’ancêtres ayant vécu dans ces conditions de vie difficiles sont aujourd’hui plus sensibles à notre environnement obésogène.

Graphiques : corpulence des enfants en grande section de maternelle et en CM2-6ème (enquêtes en milieu scolaire, sources : DREES, ORS)